FOCUS

Le CEA-LETI et l’internet des objets

17 avril 2014

JPEG - 22.6 koJean-Michel GOIRAN - LETI/DIR Corporate Business Development IoT :

"Nous définissons généralement l’IoT comme l’ensemble des technologies permettant de connecter un ensemble d’appareils du plus simple au plus sophistiqué. Ces composants IoT ont la capacité de capturer un nombre croissant d’éléments de leur contexte environnemental : température, qualité de l’Air, mouvement, présence... et aussi du contexte des utilisateurs : préférences, intentions, statistiques...

Au-delà des avantages attendus en termes de performance ou d’optimisation des processus, l’IoT démocratise la façon dont les utilisateurs interagissent avec l’information, en temps réel et de manière contextuelle. Cette intégration efficace de l’information dans les processus existants, des usages professionnels jusqu’aux tâches quotidiennes des citoyens, dispose d’un immense potentiel pour rendre notre quotidien plus intelligent."

L’Internet des Objets : une nouvelle révolution industrielle qui nous attend ?

L’histoire ne se répète pas, mais elle bégaye souvent… Il s’agit bien d’une nouvelle révolution industrielle qui s’ouvre à nous, semblable à la révolution de l’internet des années 1990.
C’est la cristallisation à la fois de technologies clés (processeurs PC, processeurs graphiques, modems), de nouveaux standards (HTML, POP, …), et d’infrastructure (téléphone et réseau) qui a permis cette décennie de croissance, de nouveaux services, de gains de productivité.
La même cristallisation est en train de se produire en ce moment pour l’internet des objets, avec des infrastructures (des passerelles internet dans chaque maison, le cloud, une base installée de smartphones), des standards (autour du M2M, le RFiD, des protocoles radio short et long range), et des technologies.
Comme pour la précédente révolution, on s’attend à de nouveaux gains de productivité, de nouveaux services, et surtout de nouveaux business modèles qui s’ouvriront aux entreprises qui l’adopteront.

Crédit photo : © iStockphoto & J. GallonJPEG - 618.4 ko

Quels marchés adopteront l’IoT le plus vite ?

Tous les segments de marché sont concernés, mais les premiers bénéfices de l’IoT sont attendus dans le marché de la ville intelligente (les réseaux intelligents, le télé-relevé, les parkings intelligents…), de la sécurité (sécurité environnementale, des biens et des personnes), de la santé (notamment pour le traitement au domicile de pathologies chroniques, mais aussi avec tous les nouveaux produits de surveillance d’activité ou de paramètres physiologiques), sans oublier l’usine du futur, où les technologies issues de l’IoT pourraient apporter de nouveaux gains de productivité.

Quels sont les défis technologiques que le CEA-LETI pourrait aider à relever ?

En tant que fournisseur global de technologies pour la microélectronique, les nanotechnologies et les technologies de l’information, le CEA-LETI peut fournir aux OEM, aux intégrateurs des avantages compétitifs forts pour créer des produits ou des processus plus sûrs, plus intelligents, plus efficaces et plus connectés.

Le CEA-Leti se concentre sur les innovations et les ruptures technologiques dans les domaines suivants :
- Les technologies pour l’électronique et les communications RF ultra-basse consommation qui permettront d’envisager des objets autonomes, puissants et communicants.
- Les technologies de récupération d’énergie (en lien avec l’institut CEA-Liten) comme les systèmes photovoltaïques, par vibration, par thermo-électricité, ou par systèmes piézo-électriques qui permettront d’assurer l’indépendance et l’intégration des objets
- Une très large offre de capteurs qui étendront les capacités de détection et les usages des objets communicants :
o Offre MEMS et NEMS : faible consommation et capacité d’intégration
o Gamme complète d’Imageurs : IR, Visible, THz, X, Gamma
o Large gamme de capteurs chimiques
o Solutions microfluidiques
o Solutions de monitoring de structure.
- Les technologies d’intégration comme les antennes miniatures, l’intégration 3D, l’électronique sur substrats flexibles,
- Les technologies de connectivité qui permettront d’étendre les usages et d’intégrer ces objets avec ce nouveau « nuage » d’objets et de services : systèmes d’intégration de réseaux hétérogènes, protocoles sécurisés, fusion de données, algorithmes prédictifs, intégration avec les solutions BigData ou OpenData.

Quel est le positionnement du CEA-LETI ?

Grâce à ces solutions techniques, à son écosystème unique, et à son expérience dans des domaines d’applications extrêmement variés allant du spatial à l’électronique grand public, en passant par l’agriculture ou la santé, le CEA-LETI a pour vocation d’accompagner ses partenaires et clients pour l’intégration de ces technologies de ruptures. Il apportera également une vision globale des évolutions technologiques qui seront nécessaires pour tirer le meilleur parti de cette révolution de l’internet des objets.
Enfin, le CEA-LETI organise sa revue annuelle technologique les 25 et 26 Juin prochains à travers le prisme de l’internet des objets, des capteurs au zéro-power. Cet événement est l’opportunité d’écouter des spécialistes des technologies, des analystes, des industriels qui viendront présenter leur vision de ce nouveau marché et des ruptures technologiques attendues.
BMP - 641.2 ko